Rechercher

Sur le Colza en Charente...

Quel contraste entre la beauté du paysage et le désastre écologique et économique...

Quel bonheur d'être apiculteurs et de profiter de la beauté des paysages de Charente...

Dommage que 45% de nos ruches y soient mortes à cause des pesticides déversés sur les colzas par des personnes irresponsables...

Comme dirait Noel, si 45% des animaux mourraient dans des élevages bovins ou autres, il y aurait une enquête nationale, des procès etc... Mais bon, là ce ne sont que de petits insectes cachés dans les sous-bois, au fond des champs...

Que peuvent faire les apiculteurs face à la grosse industrie agricole et chimique ? => ramasser nos ruches, les mettre sur le camion puis les brûler pour éviter de contaminer de futures colonies avec les produits qui se retrouvent dedans... Il s'agit donc d'une perte de matériel (en moyenne 100€/ruche ), d'une perte d'abeilles (chaque colonie complète coûte en moyenne 150€/unité), et d'une perte de revenus sur une saison ( en moyenne 20kg de miel / ruche et par type de récolte).